Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


ACADÉMICIENS
Membres actuels
Membres décédés
Membres fondateurs
Tableau des successions

Composition


Sophie Basch

Sophie Basch Membre belge philologue
Élue le 12 mars 2016
Prédécesseur : Roland Mortier
Fauteuil 4

BIOGRAPHIE

Sophie Basch est née en 1963 à Bruxelles. Après des études de philologie romane à l’Université Libre de Bruxelles, elle soutient en 1994 une thèse sous la direction de Raymond Trousson : La Crise du philhellénisme ou L’Image de la Grèce moderne dans la littérature française, depuis la création de l’École française d’Athènes jusqu’à la guerre civile grecque. 1846-1946. Elle est professeur à l’université Paris-Sorbonne après avoir enseigné dans les universités de Mulhouse et de Poitiers. Éditrice du Voyage en Orient de Lamartine et de L’Orient de Théophile Gautier (Gallimard, « Folio classique », 2011 et 2013), Sophie Basch est notamment l’auteur du Mirage grec (Hatier, 1995, Prix de la Classe des Lettres de l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-arts de Belgique en 1997) qui retrace les péripéties du philhellénisme, de La « Folie vénitienne » qui analyse la passion et la haine pour Venise dans la littérature romanesque entre 1887 et 1932 (Champion, 2000), des Sublimes Portes qui rassemble quelques de ses études sur les échelles du Levant (Champion, 2004), de Romans de cirque sur les portraits littéraires de l’artiste en saltimbanque (Laffont-Bouquins, 2002) et de Rastaquarium, étude abondamment illustrée de la relation entre l’Art nouveau et l’affaire Dreyfus dans l’œuvre de Marcel Proust (Brepols, 2014). Elle a procuré une nouvelle édition du Grand Meaulnes (Livre de Poche, 2008), rassemblé, avec Michel Espagne, un hommage aux « fous de la République », Les Frères Reinach (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2008), dirigé un volume sur le symboliste Gustave Kahn (Classiques Garnier, 2009) et les Portraits de Victor Bérard (École française d’Athènes, 2015), premier ouvrage consacré aux multiples visages du grand helléniste.



E-BIBLIOTHÈQUE

Edmond Jaloux et Jean Cassou, dioscures du cosmopolitisme (PDF 122Ko)
Communication à la séance mensuelle du 19 novembre 2016



DISCOURS DE RÉCEPTION (séance publique du 8 octobre 2016)

Discours de Jacques De Decker (PDF 89Ko)

Discours de Sophie Basch (PDF 92Ko)