Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


ACADÉMICIENS
Membres actuels
Membres décédés
Membres fondateurs
Tableau des successions

Composition


Georges-Henri Dumont

Georges-Henri Dumont / Photo © Jean-Luc Lossignol, ARLLFB Membre belge littéraire du 13 février 1988 au 6 avril 2013
Prédécesseur : Carlo Bronne
Successeur : Xavier Hanotte
Fauteuil 3
BIOGRAPHIE

Georges-Henri Dumont naît à Zottegem le 14 septembre 1920. Il entame sa scolarité au Collège Sainte-Barbe, à Gand, et la poursuit au Collège Saint-Michel à Bruxelles, où sa famille s'est installée. Il entame des études supérieures aux Facultés Saint-Louis puis à l'Université de Louvain, où il a notamment pour professeur Léon van der Essen et pour compagnon Paul Warzée. En 1942, il est licencié en philosophie et lettres et en histoire. Il compte à son actif un ouvrage paru l'année précédente, un recueil de poèmes, La Voie rédemptrice, qui frappe par la violence de son expression. Ce sera sa seule incursion dans ce domaine, quoiqu'il ne dédaigne pas le lyrisme, auquel il consacre un essai d'une centaine de pages en 1943, À corps perdu, publié simultanément à Bruxelles et à Paris, qui s'attache à la poésie de l'entre-deux-guerres.

Georges-Henri Dumont se lance dans des travaux historiques, qui lui permettront d'obtenir l'agrégation en 1952. Marie de Bourgogne, en 1941, est son premier livre qui s'attache à notre histoire nationale, le premier d'une longue série. Quarante ans plus tard, en 1982, Dumont se penchera encore une fois, après Fernand Desonay et Luc Hommel, sur la figure de cette princesse de légende, dans un important ouvrage publié à Paris.

Les cinq années qui suivent sont une période de grande productivité. En 1942, après s'être penché sur la destinée de Louis Hennepin, explorateur du Mississipi, Dumont s'attache à La Compagnie d'Ostende, puis à Banquibazar, épisode de la colonisation belge au Bengale au temps de la Compagnie d'Ostende. Ce dernier volume sera réédité en 1982. Un Léopold III s'ajoute à la liste en 1944. Dans le même temps il collabore à la mise sur pied, notamment avec Georges Sion, de l'hebdomadaire Vrai. Il est pendant une courte période directeur littéraire des Éditions Dessart. En 1948, Le miracle de 1848 rappelle qu'un siècle plus tôt, la Belgique fraîchement créée commençait à se consolider.

Cette année-là, Georges-Henri Dumont se marie. Sous le nom de Viviane Dumont, son épouse écrira plusieurs romans. Après avoir passé quelque temps à l'Athénée de Florennes comme professeur, il est nommé conservateur aux Musées royaux d'Art et d'Histoire de Bruxelles. Dès 1958, il est sollicité pour entrer dans le cabinet du ministre Van Hemelrijck, à l'Instruction publique d'abord, aux Colonies ensuite. Un an avant l'indépendance du Congo belge, il est rapporteur des travaux de la table ronde préparatoire à cet événement historique.

De 1965 à 1974, il est chef de cabinet de quatre ministres successifs de la Culture française : Paul de Stexhe, Pierre Wigny – sous la direction duquel il publie un «Plan quinquennal de politique culturelle» –, Albert Parisis et Charles Hanin. En 1974, il est secrétaire général de la commission belge de l'Unesco et président de la Commission du pacte culturel. Six ans plus tard, il est membre du Conseil exécutif de l'Unesco. Il occupe de multiples fonctions : président du conseil d'administration de l'Orchestre national de Belgique, membre des conseils de l'Opéra national de Belgique, de la Chapelle musicale Reine Élisabeth, de la Société philharmonique, puis des Archives et Musée de la Littérature. Professeur d'histoire économique et sociale à l'Institut catholique des hautes études commerciales (I.C.H.E.C.) à Bruxelles, il préside le Conseil supérieur de l'art dramatique.

Ces activités multiples n'ont pas ralenti la production de son œuvre consacrée essentiellement à l'histoire de la Belgique. Dès 1948, il rédige sur Léopold II un petit ouvrage de pensées et de réflexions choisies. Ce volume aura un premier prolongement en 1974 avec La vie quotidienne sous le règne de Léopold II, et un second en 1990 quand il publiera chez Fayard un Léopold II, qui lui vaudra le Prix de la biographie décerné par l'Académie française.

Mais il faut revenir en arrière pour le retrouver en 1952, année où voit le jour La vie aventureuse d'Antoine Van Bombergen, compagnon de lutte de Guillaume le Taciturne. Une Histoire des Belges en deux volumes paraît en 1954 et en 1956, prélude à une Histoire de Belgique, publiée vingt ans plus tard, en 1977 (prix Émile Bernheim). La collection «Que sais-je?» accueillera en 1991 un petit ouvrage de synthèse, traitant du même sujet, que Dumont domine avec une parfaite maîtrise.

En 1966, il écrit une biographie : Élisabeth de Belgique ou les défis d'une reine. Il y retrace avec grandeur et émotion une vie traversée par les deux guerres mondiales. Déjà, en 1959, il s'était penché sur la dynastie belge, soulignant son rôle dans l'élaboration progressive de nos institutions.

Au-delà de l'histoire, Georges-Henri Dumont s'intéresse au pays profond et à ses différents aspects. En 1958, il publie un ouvrage illustré qui sera traduit en allemand, Belgique, Bruxelles et pays wallons. Dix ans plus tôt, il avait déjà signé l'introduction d'un ouvrage illustré consacré à notre capitale. En 1960, en collaboration avec Alexis Curvers, il fait paraître Les délices du pays de Meuse. Il n'en oublie pas pour autant Bruges, à laquelle il consacre un texte en 1993 en accompagnement d'un volume d'iconographie. Auparavant, il a écrit sur Memlinc une monographie qui fait autorité et qui a été traduite en plusieurs langues. Ses collaborations à des revues ou à des périodiques sont nombreuses, sa signature se retrouve notamment dans Audace et dans la Revue générale.

Georges-Henri Dumont a été élu à l'Académie royale de langue et de littérature françaises le 13 février 1988. Il a été anobli avec le titre de baron.

Il est décédé le 6 avril 2013.



BIBLIOGRAPHIE

La Voie rédemptrice, poèmes, Les Écrits, Bruxelles, 1941.

Marie de Bourgogne, essai, Bruxelles, Charles Dessart, 1941.

Louis Hennepin, explorateur du Mississipi, essai, Bruxelles, Charles Dessart, 1942.

La Compagnie d'Ostende, essai, Bruxelles, Éditions de la Jeunesse, 1942.

Banquibazar. La colonisation belge au Bengale au temps de la Compagnie d'Ostende, Bruxelles-Paris, Les Eorits, 1942 (rééd. Bruxelles, Paul Legrain, 1982).

À corps perdu, essai, Paris, Éditions universitaires, 1943.

Léopold III, roi des Belges, essai, Bruxelles, Charles Dessart, 1944.

Le miracle de 1848, essai, Bruxelles, Charles Dessart, 1948.

Léopold II. Pensées et réflexions, Bruxelles, L'Amitié par le livre, 1948.

La vie aventureuse d'Antoine van Bomberghen, compagnon de lutte de Guillaume le Taciturne, essai, Anvers, Le Papegay, 1952.

Histoire des Belges. T.I : Des origines à la dislocation des XVII Provinces, essai, Bruxelles, Charles Dessart, 1954.

Histoire des Belges. T. II : De la fin du règne de Philippe II à la Révolution de 1830, essai, Bruxelles, Charles Dessart, 1956.

Couleurs de Bruxelles, essai, Bruxelles, Charles Dessart, 1957.

The saga of Brussels, essai, Bruxelles, Charles Dessart, 1957.

Bruxelles et les pays wallons, essai, Paris, Arthaud, 1958.

La dynastie belge, essai, Bruxelles, Elsevier, 1959.

Brüssel und das südliche Belgien, essai, Zettner, Würzburg-Vienne, 1959.

Les délices du pays de Meuse (avec Alexis Curvers), Bruxelles, Charles Dessart, 1960.

Le Congo du régime colonial à l'indépendance, 1955-1960, La Table Ronde belgo-congolaise (janvier-février 1960), essai, Paris, Éditions universitaires, 1961.

Memling, essai, Verviers, André Gérard, 1966.

Memling, essai, Utrecht, Bruna, 1966; New-York, Barnes & Noble, 1966; Berlin-Munich, Gebrüder Weiss, 1966.

Positions et affrontements antérieurs à la Table Ronde belgo-congolaise (1945-1960), essai, Gand, In Liber amicorum August de Schryver, 1968.

Couleurs de Belgique, essai, Bruxelles, P.F. Merckx, 1969.

À la recherche d'une conception européenne de l'Histoire, essai, Chez l'auteur, 1970.

La vie quotidienne en Belgique sous le règne de Léopold II, essai, Paris, Hachette, 1974.

Beffrois et hôtels de ville de Belgique, essai, Bruxelles, Paul Legrain, 1975

Histoire de Belgique, essai, Paris, Hachette, 1977

La Belgique à vol d'oiseau, essai, Liège, Halbart, 1979.

1000 ans de vie quotidienne à Bruxelles, essai, sous la direction de G.H. Dumont, Bruxelles, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1979.

150 ans d'expansion et de colonisation, essai, Bruxelles, Paul Legrain, 1979.

Des maisons et des hommes, essai, sous la direction de G.H. Dumont, Bruxelles, Vokaer, Bruxelles, 1981.

Pensées et réflexions. Léopold II, essai, Bruxelles, Paul Legrain, 1982.

Marie de Bourgogne, essai, Paris, Fayard, 1982.

Élisabeth de Belgique ou les défis d'une reine, essai, Paris, Fayard, 1986.

La vie tragique du lieutenant Lippens (1855-1894) d'après sa correspondance inédite, essai, Bruxelles, Jean-Marie Collet, 1986.

Léopold II, essai, Paris, Fayard, 1990.

La Belgique hier et aujourd'hui, essai, Paris, Presses universitaires de France, coll. «Que sais-je?», 1991.

De la paix scolaire à la tourmente congolaise, 1958-1960, mémoires, Bruxelles, Le Cri, 1995.

Jules Destrée le multiple, essai en collaboration avec R. Trousson, Ph. Jones et J. Detemmerman, Bruxelles, Éditions de l'Académie royale de langue et de littérature françaises, 1996.

La Vie quotidienne en Belgique sous Léopold II, essai, Bruxelles, Le Cri, 1996.

Marguerite de Parme (1522-1586) bâtarde de Charles Quint, essai, Bruxelles, Le Cri, 1999.

L'épopée de la Compagnie d'Ostende (1723-1727), essai, Bruxelles, Le Cri, 2000.

Histoire de Bruxelles. Biographie d'une capitale, essai, Bruxelles, Le Cri, 2001.

Ici et ailleurs, nouvelles, Bruxelles, Le Cri, 2001

Le miracle belge de 1848, essai, Bruxelles, Le Cri, 2002

La Belgique, essai, Paris, Presses universitaires de France, coll. «Que Sais-je?», 2002.

Des Belges aventureux, essai, Bruxelles, Le Cri, 2005.

Le miracle belge de 1848, essai, Bruxelles, le Cri, 2005.

Histoire de Bruxelles, essai, Bruxelles, le Cri, 2005.

Chronologie de la Belgique (de 1830 à nos jours), essai, Bruxelles, le Cri, 2005.

Histoire de la Belgique (des origines à 1830), essai, Bruxelles, le Cri, 2005.



E-BIBLIOTHÈQUE

Le français à l'Unesco (PDF 62Ko)
Communication à la séance mensuelle du 8 septembre 1990

De la promotion des Lettres belges de langue française à leur enseignement (PDF 97Ko)
Communication à la séance mensuelle du 8 juin 1991 (avec Daniel Laroche)

Quand le Coq rouge plantait ses ergots sur la Jeune Belgique (1895-1897) (PDF 114Ko)
Communication à la séance mensuelle du 14 décembre 1991

À propos de Valère-Gille (PDF 80Ko)
Communication à la séance mensuelle du 13 septembre 1997

La biographie, lien entre les sciences historiques et la littérature (PDF 66Ko)
Communication à la séance mensuelle du 13 mars 1999

La revue Ça ira entre communisme et dadaïsme (PDF 88Ko)
Communication à la séance mensuelle du 8 avril 2000

Résurrection (1917-18), une revue wallonne d'avant-garde sous la première occupation allemande (PDF 96Ko)
Communication à la séance mensuelle du 8 décembre 2001

Les deux Jean dans Au cœur frais de la forêt de Camille Lemonnier (PDF 62Ko)
Communication à la séance mensuelle du 11 mai 2002

Georges Simenon et l'Afrique (PDF 76Ko)
Communication à la séance mensuelle du 13 décembre 2003

Henri Davignon et ses amis français (PDF 104Ko)
Communication à la séance mensuelle du 9 décembre 2006

Souvenirs des débuts d'une politique culturelle (1965-1973) (PDF 87Ko)
Communication à la séance mensuelle du 25 avril 2009