Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


ACADÉMICIENS
Membres actuels
Membres décédés
Membres fondateurs
Tableau des successions

Composition


Sylvie Germain
Membre étranger littéraire
Élu le 25 mai 2013
Prédécesseur : Dominique Rolin
Fauteuil 36
BIOGRAPHIE

En 1984, Le Livre des Nuits révèle le grand  talent d’une romancière de trente ans qui décroche aussitôt  non moins de six prix (dont le « Grevisse » par exemple). Cinq ans plus tard, elle obtient le prix Femina pour Jours de colère. Il se confirme que Germain explore un univers où le fantasme prend une grande place, porté par un style d’une extraordinaire force lyrique. Et que sa pensée  est imprégnée de philosophie et d’une forme de mysticisme. Elle a été la disciple d’Emmanuel Levinas, elle a d’ailleurs consacré sa thèse de doctorat à  un thème très cher à son maître, sous le titre Perspectives sur le visage. Trans-gression ; dé-création : transfiguration. Son mémoire de licence avait eu au préalable pour thème la notion d’ascèse dans la mystique chrétienne. Durant sept ans, elle a enseigné au Lycée français d’Athènes, ce dont on trouve l’écho dans son roman Immensités. Rentrée en France, elle poursuit son oeuvre romanesque, notamment avec Magnus, qui lui vaut le Goncourt des Lycéens en 2005. Elle est par ailleurs l’un des rares lauréats français du prix Jean Monnet de littérature européenne, qui lui est décerné pour Le Monde sans vous en 2011. Tout récemment, Sylvie Germain s’est portée candidate à la succession de Pierre-Jean Rémy à l’Académie française. L’élection a été déclarée blanche  bien que le plus grand nombre de voix (insuffisant hélas) se soit porté sur elle.



BIBLIOGRAPHIE



E-BIBLIOTHÈQUE

Cultures et barbarie (PDF 62Ko)
Communication à la séance mensuelle du 12 décembre 2015



DISCOURS DE RÉCEPTION (séance publique du 31 mai 2014)

Discours de Gabriel Ringlet (PDF 104Ko)

Discours de Sylvie Germain (PDF 99Ko)