Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


PRIX
Liste des prix
Index par lauréat
Index par année

ACTUALITÉ
Lauréats de l'année
Prochaines attributions

Prix littéraires


Prix Albert Counson 2015



Lauréat :

Marc Wilmet pour l’ensemble de son œuvre de linguiste.

Jury :

Jacques De Decker, André Guyaux, Jacques Charles Lemaire.

Extrait de l'argumentaire du jury :

Originellement spécialiste de la syntaxe du moyen français dans la ligne du linguiste français Gustave Guillaume, initiateur de la psychomécanique du langage, à qui il a consacré un ouvrage remarqué, Marc Wilmet, qui a été honoré en 1986 du Prix Francqui pour avoir « contribué de façon remarquable à confirmer et renforcer le prestige de la Belgique dans le monde scientifique », est aujourd’hui mondialement réputé comme un grammairien doué de science, d’invention et d’originalité. Sa Grammaire critique du français, qui a déjà connu cinq éditions, l’a hissé au rang des meilleurs connaisseurs du fonctionnement de notre langue. Ce destin exceptionnel n’a rien pour étonner quand on sait que, depuis son plus jeune âge, Marc Wilmet, refusant de s’en laisser compter par l’un ou l’autre instituteur trop confiant envers les grammairiens « classiques », s’est interrogé de la manière la plus fine qui soit sur les éléments du discours et sur leurs rapports internes. Aussi, sa manière de concevoir l’étude du français repose pour l’essentiel sur une vision scientifique qui ne peut se satisfaire des approximations communément avancées par quelques auteurs prestigieux. Elle traque les contradictions dont souffrent nos manuels scolaires et propose volontiers un assouplissement des normes en matière d’orthographe d’usage, d’emploi du subjonctif ou des règles d’accord du participe passé. Elle bouleverse surtout la description des phénomènes syntaxiques en adoptant une attitude critique du meilleur aloi.
Marc Wilmet n’est pas de cette catégorie de savants qui se satisfont de parcourir le champ étroit de leur domaine de recherche. Amoureux de notre langue, il a composé des études sur des auteurs – eux aussi parfaits experts en matière de beauté du français – comme Georges Brassens, Marcel Proust et Hervé Bazin. Et il s’est même diverti à composer un court conte linguistique, nourri de facéties, qui s’intitule Antepost.