Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


PRIX
Liste des prix
Index par lauréat
Index par année

ACTUALITÉ
Lauréats de l'année
Prochaines attributions

Prix littéraires


Prix Félix Denayer 2016

Grégoire Polet

Lauréat :
Grégoire Polet pour l’ensemble de son œuvre.

Jury :

François Emmanuel, Xavier Hanotte et Jean-Luc Outers.

Extrait de l'argumentaire du jury :

Ce n’est pas la première fois que Grégoire Polet remporte un prix de l’Académie. Son roman Chucho lui avait déjà valu le prix Sander Pierron, qui a plutôt dans sa vocation d’identifier un talent en émergence, il y a de cela cinq ans. Et pourtant, il avait déjà donné, à l’époque, deux romans choraux qui avaient fait penser qu’il indiquait là une tendance foncière de son talent. Il allait persister dans cette fiction très ample que fut, en 2015, Barcelona !, un roman profondément ancré dans cette ville catalane où, l’hispanisant qu’il est, s’était établi pour plusieurs années. Revenu à Bruxelles, où il est né il y a moins de quarante ans, il nous donne à présent, toujours chez Gallimard, un roman où il prend tous les risques, dans la mesure où cette fois, à la différence de l’attitude adoptée dans ses  fresques précédentes, il n’élude nullement la dimension politique. Il la prend même à bras-le-corps, osant un récit  où les grandes questions collectives prennent toute la place, dans un récit gigogne, une sorte de triptyque avec pour protagonistes centraux des figures devenues emblématiques de nos temps passablement bousculés : une militante belge d’un mouvement alternatif, handicapée à la suite d’un attentat terroriste auquel elle s’est hardiment opposée, qui devient la figure de proue d’un mouvement politique, Tous (qui donne son titre au livre), qui s’impose aux élections dans plusieurs pays, un commissaire européen grec qui a failli dans son opposition à ce qui a provoqué un désastre écologique en mer baltique, et un manifestant polonais qui se poste place du Luxembourg à Bruxelles pour obtenir justice de la mort de son fils dans la catastrophe. Vaste programme, on le voit, qui demande quelques explications.