Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


PRIX
Liste des prix
Index par lauréat
Index par année

ACTUALITÉ
Lauréats de l'année
Prochaines attributions

Prix littéraires


Prix Émile Polak 2006

Valérie André / Photo privée

Souvenirs d'une actrice

Lauréate :

Valérie André pour son édition critique des Souvenirs d'une actrice de Louise Fusil (Éditions Honoré Champion, coll. "Bibliothèque des Correspondances, mémoires et journaux", 2006).

Jury : Paul Delsemme, Philippe Jones et Raymond Trousson.

Extrait de l'argumentaire du jury :

Les recherches de l'auteur sur Jean-Baptiste Louvet, dont elle avait déjà publié les mémoires précédemment, lui ont fait découvrir ceux de la comédienne Louise Fusil, honteusement défigurés et amputés par Paul Ginisty en 1904. Voici qu'elle publie une édition critique de ces Souvenirs d'une actrice, souvent cités par les contemporains de l'auteur et par les historiens du vingtième siècle. Sa riche introduction rappelle les incidences de la vie politique sur le monde dramatique de l'époque, marquée par la libéralisation des théâtres. Elle s'efforce de retracer le parcours biographique de la comédienne. Entreprise peu aisée puisque, contrairement à ce qu'elle laisse entendre, Louise Fusil n'a à aucun moment occupé le devant de la scène et que les biographes du temps sont fort peu diserts à son sujet. Ces «Mémoires» possèdent des qualités littéraires indéniables et se révèlent un document de choix pour l'étude des conditions de vie des comédiens à la fin du dix-huitième siècle et un témoignage privilégié sur l'évolution des modes et l'art de la scène.

Les travaux de Valérie André, chercheur qualifié du FNRS et maître de conférence de l'ULB, relèvent d'une érudition sûre et patiente, qui n'exclut pas le talent de l'expression écrite ni l'ouverture de perspectives. À la qualité de l'information, Valérie André joint les agréments d'une écriture claire et attachante. Ces qualités la signalent comme une lauréate exemplaire du Prix Vossaert.