Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


CATÉGORIES
Anthologies
Bibliographies
Carnets intimes
Cinéma
Correspondances
Essais littéraires
Nouvelles
Philologie et linguistique
Poésie
Romans
Théâtre

CATALOGUE
Recherche par auteur
Recherche par titre

NOUVEAUTÉS
Dernières parutions
À paraître

COMMANDES
Libraires
Autres

Publications

Rousseau par ceux qui l'ont vu
par Raymond Trousson

Raymond Trousson : Rousseau par ceux qui l'ont vu

Genre : Essai
Éditeur : En coédition avec Le Cri
Collection : Histoire littéraire
Format : 24 x 15,5 cm
Nombre de pages : 310 p.
Date de publication : Mars 2004
ISBN : 2-87106-346-X
Prix : 23,00 €

À propos du livre

De la sortie de presse du Discours sur les sciences et les arts, en janvier 1751, à la publication posthume des Confessions, en 1782 et 1789, en passant par sa rupture retentissante avec les «philosophes» ou les condamnations de l'Émile et du Contrat social, Jean-Jacques Rousseau n'a cessé de passionner l'opinion. Il a très tôt représenté un type nouveau d'intellectuel en rupture avec l'ordre social, avant de devenir un maître à penser et un directeur de conscience.

Quels témoignages les contemporains qui ont approché ce personnage hors du commun ont-ils laissés sur celui qui, avec Voltaire, partage la vedette de l'actualité littéraire et philosophique? Comment son image a-t-elle évolué, depuis celle du prophète ou du charlatan évoquée en 1750 par Mme de Graffigny, jusqu'à celle de l'inspirateur de la Révolution française en passant par celle du misanthrope sublime ou du saint? Quel autre écrivain a pu être comparé, par ses lecteurs enfiévrés, à Moïse, à Lycurgue, au Christ?

On trouvera ici une soixantaine de ces témoignages de visiteurs, français et étrangers, admirateurs inconditionnels ou mémorialistes hostiles, qui ont relaté leur rencontre avec l'homme qui osait dire : «Je ne suis fait comme aucun de ceux que j'ai vus; j'ose croire n'être fait comme aucun de ceux qui existent.»

À propos de l'auteur

Raymond Trousson, professeur émérite de l'Université libre de Bruxelles, est l'auteur d'une biographie de Rousseau et de nombreux ouvrages consacrés aux écrivains et penseurs du siècle des Lumières. Il est membre de l'Académie royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique.

Lire un extrait

Charles-Joseph de Ligne : Mes deux conversations avec Jean-Jacques

[fin juin 1770]

Lorsque Jean-Jacques Rousseau revint de son exil j'allai le relancer dans son grenier, rue Plâtrière. Je ne savais pas encore, en montant l'escalier, comment je m'y prendrais pour l'aborder; mais, accoutumé à me laisser aller à mon instinct, qui m'a toujours mieux servi que la réflexion, j'entrai, et parus me tromper. – Qu'est-ce que c'est? me dit Jean-Jacques. Je lui répondis : – Monsieur, pardonnez. Je cherchais M. Rousseau de Toulouse. Je ne suis, me dit-il, que Rousseau de Genève – Ah oui, lui dis-je, ce grand herboriseur ! je le vois bien. Ah mon Dieu! que d'herbes et de gros livres! Ils valent mieux que tous ceux qu'on écrit.

Rousseau sourit presque, et me fit voir peut-être sa pervenche, que je n'ai pas l'honneur de connaître, et tout ce qu'il y avait entre chaque feuillet de ses in-folio. Je fis semblant d'admirer ce recueil très peu intéressant, et le plus commun du monde; il se remit à son travail, sur lequel il avait le nez et les lunettes, et le continua sans me regarder. Je lui demandai pardon de mon étourderie et je le priai de me dire la demeure de M. Rousseau de Toulouse; mais, de peur qu'il ne me l'apprît et que tout fût dit, j'ajoutai : «Est-il vrai que vous soyez si habile pour copier la musique?» Il alla me chercher des petits livres, en long, et me dit : «Voyez comme cela est propre!» Et il se mit à parler de la difficulté de ce travail, de son talent en ce genre, comme Sganarelle de celui de faire des fagots. Le respect que m'inspirait un homme comme celui-là, m'avait fait sentir une sorte de tremblement en ouvrant sa porte, et m'empêcha de me livrer davantage à une conversation qui aurait eu l'air d'une mystification si elle avait duré plus longtemps. Je n'en voulais que ce qu'il me fallait pour une espèce de passeport ou billet d'entrée, et je lui dis que je croyais pourtant qu'il n'avait pris ces deux genres d'occupation servile, que pour éteindre le feu de sa brûlante imagination. Hélas! me dit-il, les autres occupations que je me donnais pour m'instruire et instruire les autres, ne m'ont fait que trop de mal. Je lui dis après, la seule chose sur laquelle j'étais de son avis dans tous ses ouvrages, c'est que je croyais comme lui au danger de certaines connaissances historiques et littéraires, si l'on n'a pas un esprit sain pour les juger. Il quitta dans l'instant sa musique, sa pervenche et ses lunettes, entra dans des détails supérieurs peut-être à tout ce qu'il avait écrit, et parcourut toutes les nuances de ses idées avec une justesse qu'il perdait quelquefois dans la solitude, à force de méditer et d'écrire; ensuite, il s'écria plusieurs fois : Les hommes! Les hommes!

Table des matières

Introduction

Les témoignages
   I. Pierre-François Montaigu
   II. Madame d'Épinay
   III. Madame de Graffigny
   IV. Madame de Graffigny
   V. Isaak Iselin
   VI. Antoine Bret
   VII. Toussaint-Pierre Lenieps
   VIII. Isaac-Ami Marcet de Mézières
   IX. Théodore Rousseau
   X. Jean-Baptiste Tollot
   XI. Portrait de M. R…
   XII. Giacomo Casanova
   XIII. François Favre
   XIV. Christian Félix Weisse
   XV. Joseph Teleki
   XVI. Ludwig Heinrich Nicolay
   XVII. Isabelle Czartoryska
   XVIII. Melchior Grimm
   XIX. Pierre Mouchon
   XX. Niklaus Anton Kirchberger
   XXI. Jakob Wegelin et Johann Schulthess
   XXII. Jakob Heinrich Meister
   XXIII. Jakob Heinrich Meister
   XXIV. Johann Karl von Zinzendorf
   XXV. James Boswell
   XXVI. François-Louis d'Escherny
   XXVII. David Hume
   XXVIII. David Hume
   XXIX. Gaspard Bovier
   XXX. L.-A. Donin de Champagneux
   XXXI. C. Anglancier de Saint-Germain
   XXXII. Charles-Joseph de Ligne
   XXXIII. Jacob Jonas Björnstahl
   XXXIV. Jean-Joseph Dusaulx
   XXXV. Charles-Gaspard de Toustain
   XXXVI. Charles Burney
   XXXVII. Madame de Genlis
   XXXVIII. Carlo Goldoni
   XXXIX. Louis-Sébastien Mercier
   XL. Pierre Picot
   XLI. Jacques-Louis Ménétra
   XLII. Bernardin de Saint-Pierre
   XLIII. Richard Lovell Edgeworth
   XLIV. Emmanuel de Croÿ
   XLV. Antoine Bret
   XLVI. Louis-François de Crillon
   XLVII. François de Chambrier
   XLVIII. Claude Eymar
   XLIX. Claude-Joseph Clos
   L. André-Modeste Grétry
   LI. Nicolas Bergasse
   LII. Julien Moutonnet-Clairfons
   LIII. Marie-Jeanne Phlipon
   LIV. Thomas Bentley
   LV. Aurore de Saxe
   LVI. Pierre Prévost
   LVII. Paul-Claude Moultou
   LVIII. Jean-Hyacinthe de Magellan
   LIX. René Girardin
   LX. Alexandre Deleyre
   LXI. Guillaume-Olivier de Corancez
   LXII. Stanislas de Girardin

Les témoins