Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


CATÉGORIES
Anthologies
Bibliographies
Carnets intimes
Cinéma
Correspondances
Essais littéraires
Nouvelles
Philologie et linguistique
Poésie
Romans
Théâtre

CATALOGUE
Recherche par auteur
Recherche par titre

NOUVEAUTÉS
Dernières parutions

COMMANDES
Libraires
Autres

Publications

Œuvres poétiques complètes. Tome 3 (1936-1943)
de Charles Plisnier

Charles Plisnier - Oeuvres poétiques complètes. Tome 3 (1936-1943)

Genre : Poésie
Format : 14 x 19,5 cm
Nombre de pages : 298 p.
Date de publication : 2000
ISBN : 2-8032-0040-6
Prix : 12,40 €

À propos du livre

Ce troisième volume des Œuvres poétiques complètes de Charles Plisnier réunit les trois derniers recueils de l'écrivain.

Périple articule ses sept chants autour du thème de la tentation du monde. Après avoir pris la mesure de son univers intérieur, le poète rêve de s'évader de cette prison. La terre entière s'offre à lui avec toutes ses séductions. Il part, sillonne les mers et les continents, mais il découvre que partout où il va, «son pas ne traverse que lui-même». Périple, publié en 1936, alors que l'idée européenne n'était encore, dans l'esprit même de ses futurs promoteurs, qu'un rêve enfoui dans les brumes d'un avenir inconnaissable, contient quelques-uns des vers les plus émouvants qui aient été écrits sur l'Europe.

Sacre résonne au premier abord comme la suite de Périple. Le poète contemple la route sur laquelle il a erré, aimé, souffert. Il accueille enfin une sorte de paix proche de la grâce. Ave Genitrix, publié en Suisse en 1943, est le couronnement de la révélation annoncée dans Sacre. À l'horizon de sa vie, le poète voit se lever le visage de sa mère. Un dialogue s'engage entre ce vivant blessé et cette morte très vivante qui l'adjure de faire confiance à Dieu.

Plein comme un chant, nu comme un cri, ce poème encore trop mal connu éclate d'un bout à l'autre de spiritualité et de douleur. Rarement, tant de simplicité s'est unie à tant de hauteur, tant de rigueur à tant de tendresse.

Lire un extrait

Asie.

Au-dessus
des plaines de neige et de fourrure
où sont prises dans le verre
du gel,
des mains coupées
et des Bible que nul jamais
ne lira plus ;
au-dessus des plats canaux de boue
où jaunes, morts déjà jusqu'aux genoux
et la tempe déjà touchée
par les charbons volants du ciel,
les hommes,
des eaux tiret le riz et de leur gorge
un chant pareil ;
au-dessus
des mers végétales,
prurit
de pistils géants, de pétales,
chaude pulpe de fruit, de rut,
vagues jusqu'aux moussons portant
son écume de semences et ses lianes
et le barrissement de son amour et de ses âmes;
au-dessus
des plateaux écrasés de soleil et de moissons,
hymne étales
de graines et de grains –
Homme fauche, fauche le sol!
Soleil, fauche l'homme! –

au-dessus
de ces rocs,
blocs amoncelés de planète,
cruels et nus, plus nus et plus cruels
à mesure
de l'azur, -
Asie,
escalier du ciel!

Table des matières

Périple
Sacre
Ave Genitrix
Testament

Bibliographie