Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


CATÉGORIES
Anthologies
Bibliographies
Carnets intimes
Cinéma
Correspondances
Essais littéraires
Nouvelles
Philologie et linguistique
Poésie
Romans
Théâtre

CATALOGUE
Recherche par auteur
Recherche par titre

NOUVEAUTÉS
Dernières parutions
À paraître

COMMANDES
Libraires
Autres

Publications

Un jour, tu m'as dit... et autres poèmes
de Robert Vivier

Robert Vivier : Un jour, tu m'as dit... et autres poèmes

Genre : Poésie
Éditeur : En partenariat avec les éditions Ercée
Format : 12,5 x 16,5 cm
Nombre de pages : 96 p.
Date de publication : 2008
ISBN : 9782871450139
Prix : 10,00 €
Textes réunis par Laurent Béghin. Avant-lire d'André Sempoux

À propos du livre

Par sa faculté de lever des questions majeures en se servant des plus humbles indices, d'en appeler à la hauteur de vue du lecteur sans lui imposer de directives, la poésie de Robert Vivier (1894-1989) s'est assuré une pérennité naturelle. Sa voix nous apparaît familière par sa simplicité même. Un simplicité bâtie sur une science solide et exigeante, Vivier par ailleurs était un analyste de poésie des plus éclairés. Son don des langues, son talent de traducteur le rapprochèrent de nombre d'écrivains essentiels. Nul n'était donc davantage «averti» que lui.

Vivier appelle de nouvelles complicités. Qui n'auront de cesse, au terme de ce premier rendez-vous, d'aller vers l'œuvre entière, probe, lumineuse, irremplaçable.

Lire un extrait

Un jour, tu m'as dit :
«Tu as un cheveu gris sur ton bras nu.»
C'était tout au fond de l'après-midi,
Nous étions couchés sous des arbres connus.

Tu m'as dit, encore :
«Vois, les arbres sont touchés par l'automne.»
Et j'ai senti sourdre à travers mon corps
Le courant secret du temps monotone..

Table des matières

Avant-lire, par André Sempoux

PREMIÈRE PARTIE
Portier
Cafés
Portes fermées
Visages, voix
J'ai tant besoin de vous, ce soir
Faut-il…
Il s'agit
La biche blanche
Ces nuits…
Retour
Ne quittez pas
Printemps de l'homme
Mea culpa
Le métier du temps

DEUXIÈME PARTIE
L'heure étrange
Un somme de Chronos
À Tirano…
Devant l'Arno…
Les oliviers…
Voix de la mer
Tramontane
Branches de mai
La promenade immobile
Sieste au jardin
Des mots sans mots
Plus lentement
La halte mentale
Le fond de tout…
Le plus beau…
Fin d'un jour
Étonnements
Un jour, tu m'as dit…
La rue où…
Ascèse

TROISIÈME PARTIE
Chaque vie…
Quand les cafés…
Sur un trottoir
Les voisins lointains
D'un certain nous
Nous…
J'ai toujours pensé…
Dans la pénombre…
Ô nous…

QUATRIÈME PARTIE
Pourtant…
J'ai vu la vie
Ta nuit marche…
Exister
S'étonner d'être?
Fidélité
Je fête mon anniversaire
Vivre
Par respect
Je ne désire
Avoir été
Épilogue