Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


PRIX
Liste des prix
Index par lauréat
Index par année

ACTUALITÉ
Lauréats de l'année
Prochaines attributions

Prix littéraires


Prix Félix Denayer 2012

Corinne Hoex

Corinne Hoex : Le ravissement des femmes

Lauréate :

Corinne Hoex pour l'ensemble de son œuvre, et en particulier pour Le Ravissement des femmes (Grasset, 2012).

Jury :

Jean-Baptiste Baronian, François Emmanuel et Lydia Flem. Rapporteur : Jacques De Decker

Extrait de l'argumentaire du jury :

Une œuvre romanesque qui vient d’atteindre un nouveau stade  dans sa maturation, un travail poétique qui lui aussi s’affirme dans l’originalité et la maîtrise : sur ces deux plans, Corinne Hoex s’affirme comme une figure  majeure de notre littérature.

Après plusieurs récits qui relevaient d’une sorte d’aggiornamento familial, et qui avaient  été inaugurés, il y a douze ans, avec Le grand menu dont l’évidente maîtrise  n’avait échappé à l’attention de personne, ont suivi deux récits qui poursuivent la chronique presque clinique de ce qui tient de la psychose collective, Ma robe n’est pas froissée et Décidément je t’assassine, constituant ainsi un triptyque d’une rare homogénéité.

La parution, l’an passé, du Ravissement des femmes (chez Grasset), a ouvert une nouvelle voie dans une œuvre placée sous le signe de la lucidité sans concessions. Ce roman dont l’acidité satirique n’est pas absente tient de la description de mœurs et du constat d’un malaise idéologique dans notre société désenchantée. Il préfigure d’autres développements dans une œuvre dont l’épanouissement donne plaisir à voir, y compris sur le plan poétique. La parution toute récente, au Cormier, du recueil Celles d’avant vient de l’illustrer.