Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


PRIX
Liste des prix
Index par lauréat
Index par année

ACTUALITÉ
Lauréats de l'année
Prochaines attributions

Prix littéraires


Prix Franz de Wever 2008

Nicolas Ancion

Nicolas Ancion : Nous sommes tous des playmobiles

Lauréat :

Nicolas Ancion pour son recueil de nouvelles Nous sommes tous des playmobiles (Le Grand Miroir, 2007; rééd. Pocket, 2008).

Jury :

Danielle Bajomée, Gabriel Ringlet, Marc Wilmet.

Extrait de l'argumentaire du jury :

Les personnages de ce recueil ne sont pas comparés sans raison à ces figurines schématiques et bariolées : l'humain, aujourd'hui, à force d'être formaté, conditionné, instrumentalisé, ne se met-il pas à leur ressembler de plus en plus? Metro-boulot-dodo, sauf que le métro est en grève, le boulot de plus difficile à décrocher, et le dodo fortement perturbé par les tracas en tous. Ancien, simplement, ne le prend pas trop au tragique, ou plutôt en rit pour ne pas trop devoir en pleurer, sachant comme Vian, qui doit figurer quelque part dans sa galerie de références, est une très fréquentable politesse du désespoir.

Liégeois de souche, Ancion s'est plu à situer sa petite humanité à Bruxelles : un directeur de banque pris en otage en compagnie de son amie avec laquelle il vient de rompre, un employé qui aurait mieux fait de ne pas fouiller dans le fourre-tout de son employeur, un photographe polonais équipé d'une prothèse thoracique, un coach d'assassins et de meurtriers, un publicitaire guère regardant sur les principes. «Bon faiseur, a écrit Lucie Cauwe, Nicolas Ancion aime jouer avec le suspense et les mots, il convoque l'absurde plus souvent qu'à son tour, enfile les scènes loufoques.» Elles résultent souvent, nous dit-elle, d'«un petit ou un grand rien qui fait dévier le cours des choses». Ces grains de sables sont les premiers déclencheurs de ces contes où «l'humour noir et la vie en rose font souvent bon ménage».

Ce recueil plein de féroce bonhomie vient de reparaître en livre de poche : il y rencontre un succès du meilleur aloi.

Blog de l'auteur :

http://ancion.hautetfort.com