Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique
ContactPlan du siteLiens WebPhotographiesActualité

OrganisationCompositionFonds national de la littératurePrix littéraires
PublicationsLe BulletinE-Bibliothèque

 


CATÉGORIES
Anthologies
Bibliographies
Carnets intimes
Cinéma
Correspondances
Essais littéraires
Nouvelles
Philologie et linguistique
Poésie
Romans
Théâtre

CATALOGUE
Recherche par auteur
Recherche par titre

NOUVEAUTÉS
Dernières parutions

COMMANDES
Libraires
Autres

Publications

Camille Lemonnier, maréchal des lettres
de Philippe Roy

Philippe Roy : Camille Lemonnier, maréchal des lettres

Genre : Essais littéraires (biographie)
Editeur : en coédition avec SAMSA
Collection : Histoire littéraire
Format : 15,5 X 24 cm
Nombre de pages : 372 p.
Date de publication : 2013
ISBN : 978-2-87593-012-5
Prix : 22,00 €
Préface de Jean de Palacio

À propos du livre

Camille Lemonnier (1844-1913), figure majeure des lettres belges, mais aussi écrivain de langue française de premier plan, n’est pas reconnu aujourd’hui à sa juste valeur. Il ne jouit pas de la même notoriété que Maeterlinck, ou Verhaeren, deux de ses amis les plus proches. Est-ce parce qu’il se voulait un auteur populaire, qu’il ne répugnait pas à s’adresser à un vaste public, qu’il était prodigue de ses talents au point de passer aux yeux de certains pour un polygraphe, ou parce que ses idées anticonformistes, qui
lui valurent d’être traîné en justice, ne cadraient pas avec le conservatisme de son temps?

Quoi qu’il en soit, une réhabilitation objective s’imposait. Cette biographie, la plus exhaustive à ce jour, s’y emploie.

Philippe Roy est tenu pour l’un des quelques grands connaisseurs de l’œuvre et de la personnalité de Lemonnier, ce dont son préfacier Jean de Palacio, professeur à la Sorbonne, ne manque pas de convenir. Il est l’auteur de
nombreuses études sur l’auteur d’Un Mâle; cet ouvrage, fruit d’années de recherche, en constitue le couronnement.

On y voit à l’oeuvre, jour après jour, un écrivain-né sans cesse attelé à l’édification d’une oeuvre ample, diverse, généreuse, qui reflète les drames et les hantises de son époque, avec une fougue narrative et une virtuosité stylistique hors du commun.

Professionnel des lettres, tirant ses ressources de l’exercice de son talent, Lemonnier apparaît comme le précurseur d’un comportement littéraire qui ferait école par la suite. En le suivant pas à pas, Philippe Roy nous campe un écrivain puissant et provocateur dont la vie fut un continuel combat, au nom de l’art mais aussi de la liberté des moeurs et de la justice sociale. Georges Rodenbach lui décerna un soir, au nom de ses pairs, le titre de Maréchal. Un siècle après sa mort, ce livre lui reconnaît la place qui lui revient, au Panthéon de la francophonie.